Yoga Energie

Yoga énergie 

L'origine du yoga 



Le yoga trouve ses origines en Inde, il y a plus de 5 000 ans. C'est à l'époque de Patanjali (en 200 avant J-C) que les premiers écrits fondateurs du yoga sont nés. Ces écrits en sanskrit sont rassemblés sous forme de petites sentences inspirantes qui portent le nom de yoga sutras.


Toutes les lignées du yoga trouvent leur origine dans les yogas sutras de Patanjali. De grands maîtres y ont travaillé afin de rendre le contenu accessible à tous et pour que les sutras soient traduits en Anglais et en Français.


Outre les écrits de Pantajali, le yoga de l'Inde a largement puisé ses fondements dans des textes sacrés et/ou philosophiques tels que :

  • le Vedanta,
  • les Upanishads
  • la Bhagavad-Gita
  • le Samkya
  • la Hatha-yoga Pradipika,
  • et aussi le tantrisme et le bouddhisme.


Le yoga est considéré comme un moyen pour tout pratiquant d'être en harmonie avec :

  • soi-même,
  • les autres,
  • son environnement,
  • mais aussi l'univers tout entier.

"L’arrêt des pensées automatiques s’obtient par une pratique intense dans un esprit de lâcher prise." Yoga sutra de Patanjali

Les 8 branches du yoga.


Selon la tradition (Yoga Sûtra de Patanjali), les huit membres du yoga, étapes ou branches sont appelés ashtanga (ashta=huit, anga=membre, étape, branche). Il s’agit essentiellement de règles de vie pour atteindre le bonheur. Ces huit étapes dictent une ligne de conduite morale et éthique et d’auto-discipline. Elles aident à la bonne santé physique et nous font prendre conscience des aspects spirituels de notre nature.


Ces 8 branches du yoga sont citées dans un ordre voulu:


Les 5 premiers membres sont dits externes (Bahir-Anga) car ils concernent la vie sociale, le corps physique, la respiration et la dimension spirituelle. Les 3 derniers membres dits internes (Antar-Anga) développent plus spécifiquement la sphère spirituel.  La toute dernière est le but ultime de tout ce cheminement.


      1.Yamas : règles sociales ou la juste relation avec l’environnement social.


    1. Ahimsa : la non-violence (ne pas être violent), la non-nuisance, le respect.  Il s'agit même de bienveillance envers tous les êtres (y compris soi-même).
    2. Satya : la vérité, la sincérité, l'authenticité.
    3. Asteya : l'honnêteté, le respect de la propriété d'autrui.
    4. Brahmacarya : l’abstinence (s’éloigner de ce qui peut trop me distraire), le contrôle de nos instincts, la maîtrise des pulsions.
    5. Aparigraha : non-possessivité, la simplicité matérielle, le détachement par rapport aux possessions matérielles.
  •  
  • 2.Niyamas : règles personnelles d’auto-discipline ou la juste attitude vis à vis de soi.


    1. Sauca : la pureté du corps (être propre et ordonné), la pureté au sens large (corporelle, mentale, de coeur.
    2. Santosa : le contentement (se contenter, reconnaître ce qu’il y a de bien dans notre vie), la sérénité, la gratitude, le positivisme.
    3. Tapas : le travail (cultiver l’effort), la discipline, dans un esprit de purification.  Ces efforts concernent notre alimentation, la pratique des postures, la respiration contrôlée et la parole.
    4. Svadhyaya : l’étude (apprendre sur soi-même, se connaître soi-même), la remise en question, la réflexion,  l'étude des textes sacrés
    5. Ishvara pranidhana : le lâcher prise (s’en remettre à l’univers ou reconnaître qu’on ne peut pas tout contrôler),l'abandon à une force supérieure, l'humilité, l'acceptation, la dévotion, la foi. 


  •  3. Asanas : postures.
  •      La posture mobilise les différents plans physique, émotionnel, mental, spirituel et vise l’harmonisation         de tous ces plans.

         1.Posture culturelle : exerce le corps physique, améliore la circulation des énergies, favorise la stabilité            corporelle et mentale.

         2.Posture méditative : pratiques plus intériorisées si le corps et le mental sont canalisés.
  • 4.Pranayama : contrôle ou régulation du souffle.

  • Facilitée par la pratique des postures (assouplissement, conscience du corps), la régulation du souffle améliore grandement l’homéostasie générale de l’individu et sa capacité de concentration mentale. Tandis que l’homme ordinaire respire pour survivre, le yogi respire pour vivre.
  • 5.Pratyahara : retrait des sens, des organes pour mieux canaliser et unifier le mental.

      Nos 5 sens sont constamment attirés par le monde extérieur (les sons, les objets…) à un point tel, que nous        sommes décentrés. Pour la plupart d’entre nous, les contraintes sociales font que nous n’avons plus le                temps de faire une pause et que nous oublions, voire ignorons, notre propre nature.

       

      6.Dharana : concentration.


      Ici le yogi concentre sa conscience sur un objet externe (image, une pierre, un mandala, un son) ou interne        (le souffle, une image mentale, la récitation muette d’un mantra, les bruits de notre corps, la vision de                l’espace avec les yeux fermés). Pendant la concentration, l’esprit n’a de cesse de se focaliser sur l’objet              choisi et engendre un flux d’images et de sensations qui ne concernent que lui. Cette concentration                    exclusive nous fait perdre la perception de toute autre sensation, d’abord durant quelques secondes, puis            pendant la durée totale de la séance.


      7.Dyana : méditation.


      Après avoir réussi à se concentrer sur une seule chose, on peut passer à l’étape suivante : méditer ! La              méditation laisse le flot des pensées couler, sans que l’esprit ne s’attache à une pensée en particulier.


     8. SAMÂDHI: l’union.  Attention absolue ou l'état d'unité. 


     C’est le but ultime du yoga, quand on ne voit plus les différences entre les êtres, quand on se sent uni avec         le tout, connecté avec l’univers en général !

     C’est ainsi que tout yogi gravit peu à peu les échelons de sa propre évolution dans une conscience d’être             toujours plus affutée.



C'est là que l'on voit toute la puissance du Kundalini yoga puisque l'on retrouve toutes ces étapes dans la pratique de ce merveilleux yoga, qui nous amène vers l'illumination ! 


A travers les Dix corps, nous retrouvons tout ce cheminement ! 

Les dix corps  

                             

Yogi Bhajan a enseigné que chaque être humain a 10 corps : un corps physique, trois corps mentaux et six corps d’énergie, et il expliqué le rôle de chacun d’eux.  Il a associé chaque corps à un nombre, ce qui est un des fondements de son enseignement sur la numérologie, dont le Karam Kriya est la continuité.

Notre puissance psychique est en relation avec l’état de nos 10 corps. Chaque corps a des dons spécifiques qui se manifestent quand ils sont forts et certaines faiblesses qui font surface quand ils sont faibles.  Votre calibre se détermine par l’équilibre des dix corps.

En plus des dix corps, d’autres références sont possibles pour étudier les nombres, notamment la vie des dix gurus sikhs dont chacun a pleinement incarné un principe associé à un nombre ou encore le MUL MANTRA commençant par EK (UN)  et dont il y a  un déploiement en relation avec les nombres. Ek est la graine, contenant le tout, attendant de se déployer. Le son EK commence par éveiller l’âme, les débuts de l’humilité et la volonté d’aspirer à ce Un qui sont  présents dans l’âme dormante et quand la volonté se concentre, la pression crée la graine d’intention dans laquelle se trouve ce grand potentiel. Le Mool Mantra, qui est la première strophe du Japji, nous apporte une compréhension fondamentale de la vie basée sur les Dix Corps.  Ce sont les premières paroles qu’a prononcé Guru Nanak,   qui sont la quintessence de tout le Japji, lui-même étant la quintessence du Guru Granth Sahib, le grand livre spirituel des Sikhs où sont rassemblés les enseignements des Dix Gurus (et aussi de sages chrétiens et musulmans). Tout ce qui est écrit là est Shruti : messages reçus dans des états d’ouverture de conscience où l’Univers leur a parlé.


Les corps et les nombres sont :


  1. Âme
  2. Mental négatif
  3. Mental positif
  4. Mental neutre
  5. Corps physique
  6. Halo (arc line)
  7. Aura
  8. Corps pranique
  9. Corps subtil
  10. Corps radiant

 

  1. Le corps de l’Âme.

 

L’âme est le corps spirituel.  Beaucoup de gens en parlent sans expérience personnelle pensant que cela se trouve à l’extérieur. Mais non, notre âme est à l’intérieur de nous et nous pouvons y accéder.  La spiritualité nous aide justement à nous reconnecter à cette âme.  Lorsque nous accédons à notre âme, elle nous permet d’exploiter notre merveilleux potentiel divin et d’aller vers la Lumière.

Pour accéder à notre âme, nous devons lâcher-prise et nous pouvons lui demander de nous aider à lâcher-prise, et inviter notre Ego à servir notre âme.

L’âme, c’est la plénitude, totale et rassurante.  Même lorsque nous sommes devant nos pires ennemis, notre âme aime leur âme.  Ce sont nos personnalités qui se heurtent, mais sur un plan plus subtil, il existe un amour plus fort et plus puissant que tout : l’amour inconditionnel. Car nous sommes liés, nous ne formons qu’un à ce niveau.

L’âme veut vivre dans l’amour et la lumière.  Elle veut que nous savourions sa présence, la sensation de plénitude qui en émane.  Elle sait que l’extérieur s’adapte invariablement à cet état d’être et que, par conséquent, il n’y a pas d’effort à fournir dans la matière.  C’est plutôt au niveau de l’Etre qu’il faut travailler.

Pour communiquer avec notre âme, il faut prendre le temps d’aller à l’intérieur de nous pour nous centrer.  Nous devons apprendre à passer du rationnel à l’intuition. Le moyen idéal que notre âme utilise pour nous joindre, pour nous atteindre, c’est l’intuition. Mais encore faut-il que nous soyons à l’écoute de celle-ci.

Si nous sommes constamment dans notre tête, si nous ne vivons jamais au niveau du cœur, nous pouvons difficilement parler de relation avec notre âme. Plus notre cœur est ouvert, plus nous sommes près de notre âme. Plus nous vivons en harmonie avec notre âme, plus les peurs, se dissolvent s’estompent.

Mahatma Gandhi disait sagement ceci : «  Il suffit qu’un seul être humain fasse un pas en avant pour que toute la terre en profite«.

Il existe, en chaque individu, quelque chose qui, intuitivement, cherche cette lumière et qui désire vivre heureux. Ainsi, en réalisant cela au niveau de notre âme, , nous nous aidons nous-même et aidons l’humanité.

Les comment et les pourquoi traduisent le langage du mental. L’âme, quant à elle, est constamment sur le mode  » abandon «. Elle ne crée jamais de résistance. Par le fait même, plus nous sommes en contact avec notre âme, moins le mental a de prise sur nous et plus nous avançons dans la vie avec confiance.

L’âme est une entité. La différence entre une entité et une âme réside en ceci : une âme est incarnée sur le plan physique, dans un corps physique. Lorsqu’elle quitte le plan terrestre, elle est alors une entité. Une  entité est donc une âme désincarnée. Pour que l’âme puisse s’exprimer, elle nécessite un corps physique. Plus notre corps physique est en forme, plus le contact avec notre âme se fera facilement. Si le corps physique est malade, souffrant, la communication pourra être plus difficile à effectuer.

 

Corps d’âme trop faible : vous allez agir avec votre tête plus qu’avec votre cœur. Vous pouvez vous sentir collé, incapable de réaliser votre but et votre flux créateur de vie.

 

Comment équilibrer le corps de l’Âme ?

Question clé : Ai-je assez de compassion et de créativité pour moi-même et les autres de par mes activités et mon attitude ?

 

Mantra:

Le Mul Mantra, qui signifie littéralement le mantra racine, peut changer votre destin, il peut effacer votre karma et vous aligner plus vite avec votre âme. Vous pouvez le chanter, le réciter, ou l'écouter pour créer un changement vibratoire dans votre champ d'énergie. Le Har tantrique  peut également vous aider à vous connecter avec votre Corps de l'Âme. Un mantra qui touche votre âme va renforcer le Corps de l'Âme. Un bon signe (si ce n'est pas un baromètre scientifique) d'un mantra qui touche votre âme, vous allez avoir les larmes aux yeux.

Pratiquer l'humilité. L'humilité peut nous toucher très profondément au cœur de notre Etre. Nous entrons dans un état ​​d'humilité quand nous nous inclinons devant ce qui est plus grand que nous tous.   Pratique du seva, le service désintéressé, peut vous aider à rester humble et spirituellement connecté.

Connectez-vous à la vibration de Guru Nanak (né en 1469), le premier guru des Sikhs, fondateur du mode de vie Sikh. C’était un vrai réformateur social, refusant toutes discriminations. Il a chanté des chansons puissantes de l'amour pour le Divin, et a apporté la compassion et l'amour. Le Mul Mantra a été donné par Guru Nanak. Il a été complètement aligné avec son âme, en voyant l'infini en toutes choses.  Qualité : HUMILITE.

 

 

Clef d’équilibre : Eveillez la Kundalini. Ouverture du Cœur.

 

2.Le corps du mental négatif.


Son rôle est très puissant et souvent mal compris.  Son rôle est donc essentiellement protecteur car c’est lui qui analyse les aspects négatifs et potentiellement néfastes d’une situation. Le deuxième corps permet de calculer les risques. C’est la défense passive de l’Etre.

Demandez-vous toujours : »Comment me protéger si les choses ne tournent pas de la manière dont je les avais prévues ? ».  C’est souvent la voix intérieure que vous essayez de taire quand elle n’arrête pas de vous prévenir : »Ce n’est pas ce que tu voulais ! C’est louche là-dedans ».

Il est préférable d’utiliser le système de première alerte du mental négatif pour élaborer vos stratégies et vos plans d’urgence.  Le mental négatif a un lien très important avec l’âme et le corps subtil.  Si vous êtes en phase avec votre âme et que le flot de votre énergie créatrice est fluide, vous aurez une relation à un niveau très élevé, d’âme à âme.

Le mental négatif vous donne la patience d’obéir à votre propre guidance intérieure. Obéir n’est pas qu’une soumission à la volonté d’autrui, c’est surtout écouter et obéir à sa propre âme. Il calcule le danger qu’il y a à écouter votre égo, plutôt que votre âme.  L’obéissance à l’âme se fait par un enseignement spirituel.

Le plus souvent, en Occident, il est trop fort, alors, on ne  voit que les obstacles, dangers, et on n’entreprend rien et on ne réalise pas sa mission de vie dictée par l’âme.

 

S’il est trop faible : votre désir d’appartenance peut vous amener à entamer des relations inopportunes, autodestructibles, parce que vous êtes trop influencé par les autres : vous n’êtes pas suffisamment centré en vous-même.  On ne voit pas les dangers réels éventuels et on peut se retrouver dans des situations relationnelles ou matérielles très difficiles.  Donc, il doit être en équilibre, à sa juste place, pour juste nous protéger.

Comment équilibrer le Mental Négatif ?

Question clé : Dans mon impatience à me fondre, dans mon besoin de réalisation, suis-je capable de calculer les dangers d’une situation donnée ?

S’il est trop fort

Alors : Pratiquer le Sat Kriya.

Le mantra associé est « Blessings » de Singh Kaur. Les paroles sont censées transformer le négatif en positif.

S’il est trop faible, connectez-vous à la vibration de Guru Angad (né en 1504). Il enseigna la discipline, la résistance et la fermeté. Par son exemple, il prouva la dignité du travail honnête et l’importance de servir les autres avant soi-même, il était dans le service désintéressé.  Il a créé l’écriture Gurmukhi  et c’est dans cette écriture que les écrits des différents gurus ont été retranscrits.  Qualité : OBEISSANCE.

Clef d’équilibre : valorisez votre discipline. Développez consciemment des relations d’intégrité.

 

3. Le Corps du Mental Positif.


Le mental positif vous permet d’aller au-delà du négatif et de voir l’essence positive de chaque situation, de chaque être. Il nous inspire en montrant les meilleurs résultats possibles dans n'importe quelle situation.

 L’esprit positif correspond au centre du nombril, au siège de la volonté. Lorsque votre esprit positif est fort, il vous amène à vous orienter vers l’action en étant organisé. C’est le feu dans le ventre.

Quand le 3ème corps est équilibré, vous avez la capacité de voir les gens à égalité. Vous pouvez dépasser leur négativité et leurs projections extérieures, voir leur essence positive et reconnaitre leur âme.  Vous êtes rempli de compassion et vous avez le pouvoir de servir. Votre communication est forte et directe.  Vous pouvez voir l’humour dans le jeu de la vie.

Corps mental positif trop faible : ce sera comme recevoir une injection quotidienne de poison. Vous pouvez être submergé par l’entrée de votre mental négatif, qui déprime et paralyse. Vous pouvez être en colère, intolérant ou hésiter à utiliser votre propre pouvoir, votre propre chaleur, parce que vous avez peur de la responsabilité que cela apporte ou avoir peur que vous puissiez en abuser.

S’il est trop fort, vous ne voyez pas les dangers qui peuvent parfois être réels, et dont il faudrait tenir compte, non pas pour renoncer au projet, mais pour gérer cette réalité.

Comment équilibrer le Mental Positif ?

Question clé : Est-ce que je m’autorise à être optimiste ? Est-ce que je m’autorise à vivre de bonnes choses, de bonnes expériences, les bonnes choses de la vie ?

Mantra :

« Rakhe Rakenhar » est un excellent mantra pour renforcer le mental positif. Cette méditation écarte les obstacles et nous permet d’accomplir notre destinée.

Pratiquez les affirmations positives, simples, pour changer votre vie. Passez en boucle, dans le sommeil, une cassette d’une affirmation répétée avec votre voix. Le mental subconscient l’acceptera sans la résistance que le mental conscient aurait opposée.  Vous saurez que ça marche quand vous afficherez de nouvelles conduites.

Connectez-vous à la vibration de Guru Amar Das. Gurû Amar Das est né en 1479. Ce n’est qu’à 62 ans qu’il rencontre Guru Angad et le prend comme maître spirituel. Il le sert humblement et lui succède en 1552 comme 3e Gurû.

Guru Amar Das structura le système "ecclésiastique". Il créa 22 manjîs (communautés locales, sortes de diocèses) dont plusieurs gouvernées par des femmes. Il accorda une importance particulière à l'égalité de tous au sein de la société indienne et de la jeune communauté Sikh, s'intéressant particulièrement au statut social des femmes. Ainsi, il combattit la coutume musulmane du purdah (confinement à la maison) et la coutume hindoue du satî qui voulait qu’une femme se sacrifie sur le bûcher de son mari.

Sa fille épouse un jeune disciple du nom de Jetha, qui deviendra plus tard Gurû Ram Das, son successeur, peu avant sa mort en 1574.Qualité : EGALITE.

Clef d’équilibre :  Renforcez le Centre du Nombril.  Augmentez votre respect de soi. Utilisez des affirmations positives.


4.Le Mental Neutre.


Le mental neutre est une ouverture sur l'âme, un trou dans l'épais manteau de l'ignorance de la nature des choses.

Le mental neutre est la partie la plus évoluée de notre structure mentale. Il est directement relié à notre intuition et notre inspiration spirituelle. Après que les corps mentaux positif et négatif aient pesé le pour et le contre, c’est à son niveau que devrait se décider la conduite de notre existence. C’est le mental du yogi.

 Ce corps tire une conclusion raisonnable et équilibrée de nos réflexions négatives et positives

Il représente les services aux autres, la compassion, l’intégration, l’intuition.

Le mental neutre nous aide à traverser les obstacles. Il nous relie à notre âme.

Un des plus grands cadeaux du Mental Neutre est qu’il vous permet de voir tout ce qui vous est arrivé (bon ou mauvais) en termes de protections et de cadeaux venant de l’Univers.  Les obstacles deviennent des opportunités et vous pouvez voir la protection en tout.

Lorsque les 3 corps mentaux (mental négatif, mental positif, mental neutre) sont équilibrés, nous sommes calmes et nous pouvons prendre des décisions claires.

Dans le mental neutre, on ne réagit plus, on agit, on est en équilibre

Corps mental neutre trop faible : vous allez avoir des difficultés à prendre des décisions.  Vous aurez l’habitude de vous sentir victime de la vie parce que vous ne savez pas comment intégrer vos expériences et trouver du sens à travers elles.  Vous pouvez avoir des difficultés à voir au-delà des polarités de la vie sur la Terre et à vous accorder avec le grand schéma cosmique des choses.

Comment équilibrer le Mental Neutre ?

Question clé : Est-ce que je m’autorise à être équilibré de manière méditative et intuitive dans ma façon de penser ?

Tout mantra que vous répétez va stimuler l'esprit neutre, mais si vous êtes à la recherche d'un mantra en particulier, pratiquez  le mantra "Guru Guru Guru Wahe Guru Ram Das Guru". Il construit le centre du cœur et inspire un sentiment de paix, d'équilibre et de service. Ce mantra a été donné à Yogi Bhajan par Guru Ram Das dans son être subtil.

Le bénévolat et la façon désintéressée au service des autres stimule et renforce l'esprit neutre (Seva).

La contemplation de mandalas calme et apaise l'esprit. Il permet de se concentrer vers le Centre.

Connectez-vous à la vibration de Guru Ram Das (né en 1534). Il était un Raj Yogi. Il combinait la noblesse et la royauté avec la discipline spirituelle et l’humilité d’un père de famille.  Il débuta la construction du Golden Temple. Qualité : SERVICE.

Clef d’équilibre : Méditez.


5.Le Corps Physique.


On doit le considérer comme un temple. Le corps physique est celui que tout le monde voit, celui dans lequel les neuf autres jouent leur rôle.

Un cinquième corps solide permet d'avoir un sens de l'équilibre et de vie pour les autres. Cela peut sembler paradoxal, mais un corps physique fort vous permet de maintenir et de sentir votre véritable équilibre tout en donnant de vous-même et de votre temps.  Si quelqu'un a besoin de votre aide et vous pensez «je suis trop fatigué!", alors vous ne pourrez pas faire face.  

Quand votre corps physique est fort, vous êtes équilibré dans votre vie, vous prenez du temps pour vous  chaque jour. La chose la plus égoïste à faire est de méditer chaque jour, pour soi, assez pour rester sain et pour ne pas devenir aveugle. Avec un corps physique fort, vous allez trouver l’équilibre et la bonne quantité d’exercice, d’eau, de nourriture, de sommeil, de travail, de relaxation, de contemplation, de socialisation, de privauté, dans votre vie.

Corps physique trop faible : vous pouvez être en colère, avide, jaloux, compétitif, ingrat.  Votre réalité intérieure et extérieure sera déséquilibrée.  Vous aurez des difficultés à vous exprimer verbalement et vous vous sentirez effrayé à l’idée d’être dans la peau d’un enseignant.

Comment équilibrer le Corps Physique ?

Question clé : Est-ce que je m’autorise à utiliser ma force pour partager avec les autres ?

Mantra: Sat Nam Wahe Guru.

Pratiquer 30 minutes d’exercices 3 fois par semaines, cela permet de réguler le système glandulaire et de le maintenir en équilibre et de maintenir le flux d’énergie dans le corps.

Au niveau du yoga, pratiquer beaucoup d’étirements pour renforcer les muscles, cela permet de fortifier le cinquième corps.

Le massage, la réflexologie, prendre un bain chaud, l’aromathérapie, contribueront à renforcer le corps physique. Régalez-vous!

S'assurer que vous avez l'équilibre des minéraux dans votre corps est une étape importante pour la santé physique et le bien-être.

15 minutes d'ensoleillement pendant les premières heures de la matinée aidera votre corps à fabriquer la vitamine D pour garder vos os solides et en bonne santé.

L’enseignement renforce le corps physique. Ceux avec 5 dans leur numérologie sont destinés à enseigner aux autres.

Connectez-vous à la vibration de Guru Arjun (né en 1563). Fils de Guru Ram Das, Arjan Dev a vécu pour aimer et servir son père.  Il acheva le Golden Temple.

Connu pour sa dévotion affectueuse incroyable, Guru Arjan avait un corps physique extraordinairement fort. Il avait un tel contrôle physique qu’il put s’asseoir sur une plaque brûlante et chanter Wahe Guru.  Malgré qu’il ait été torturé à mort par les Musulmans pendant cinq jours et cinq nuits, il n'a jamais bronché, scandant "Waheguru" tout le temps. Qualité : AUTO-SACRIFICE.

Clef d’équilibre : pratiquez régulièrement. Enseignez.


6.Le Halo ou ligne d’arc.


Le Halo illumine le chemin de l’Âme. C’est le point d’équilibre entre le monde physique et le monde cosmique.  C’est une partie de l’aura qui est visible seulement autour de la tête : il va d’un lobe de l’oreille à l’autre.  Les femmes en ont un 2ème, autour de la poitrine Il contribue à la liaison avec le bébé et à sa protection. C’est l’auréole des saints.

Si votre aura est le véhicule de la lumière dans laquelle vous conduisez, la ligne d'arc est le volant.

Ce véhicule est celui qui permet à la conscience d’entrer en contact avec le Divin et de s’harmoniser avec l’être intérieur.

Sur le plan physique, il est en relation avec la glande pituitaire, la porte de l’intuition, et les méditations qui stimulent cette glande augmentent aussi l’intensité de notre ligne d’arc. Vous devenez de plus en plus conscient. La personne méditant se concentre de plus en plus facilement  Réelle projection dans la prière. Vous pouvez obtenir tout ce que vous voulez.   Un savoir immédiat qui devient complet. Plus on secrète la glande pituitaire, plus le système nerveux devient solide.

Le halo, c’est la personne en prière.  Le corps met la lumière sur le chemin. Il n’appartient pas au monde physique. C’est le point d’équilibre entre le corps causal et physique. Ça coordonne le flot, l’énergie des chakras supérieurs et intègre cette connaissance.

L’intuition vous apporte la protection.

Le halo protège aussi en renvoyant  la négativité comme un boomerang.

 Il projette. Il permet de visualiser et de matérialiser ce dont nous avons besoin.

C'est la base du Corps Radiant et il se manifeste dans le monde quotidien au travers du pouvoir de la prière.

 

Le corps du Halo trop faible : vous pouvez devenir protecteur à l’excès et facilement influençable.  Vous pouvez avoir des déséquilibres glandulaires qui peuvent mener à de l’inconsistance dans les humeurs et les comportements.  Vous pouvez être facilement distrait et incapable de manifester vos prières.  Il se peut que vous ne puissiez pas utiliser votre intuition pour vous protéger.

Comment équilibrer le Halo ?

Question clé : Est-ce que je m’autorise à être vrai et à agir avec intégrité ?

Le Mantra « Ardas Bhae » est excellent pour fortifier le 6ème Corps.

Dites la vérité seulement. Ce que vous dites, faites-le.

Portez un chuni (écharpe) sur la tête quand vous méditez, cela protège la ligne de l’arc.

Connectez-vous à la vibration de Guru Hargobind (né en 1595). Il poursuivit le développement du règne de la nation Sikh en établissant l’Akaal Takhat, le siège de l’autorité spirituelle, près du Golden Temple. Il a également été le sauveur de nombreux princes injustement emprisonnés pendant l'ère de l'oppression. Qualité : JUSTICE.

Clef d’équilibre : éveillez la glande pituitaire et le troisième œil.

 

7.L’Aura.


C’est notre champ psycho-électromagnétique qui entoure le corps physique et mental. Elle se trouve au-delà des limites du corps physique et elle est lumineuse.  L’aura fait l’objet de recherches depuis des décennies, et elle a été mesurée et photographiée.  Elle n’est visible qu’à un petit nombre de personnes, mais on peut s’exercer pour la voir. L’aura est l’arc-en-ciel du corps.  Elle est colorée, et chaque couleur à une signification différente, indiquant quelque chose au sujet de la santé, de la vitalité, ou de l’état mental de quelqu’un.  La taille, la forme, l’éclat et les couleurs de l’aura, sont déterminés par ce que nous sommes, la manière dont nous ressentons, ce que nous pensons.  Une personne positive, dynamique, aura une aura grande, brillante, miroitante.  En revanche, une personne malheureuse, fatiguée, maladive, aura une aura terne, maigre et brouillée.  Quand nous sentons la présence de quelqu’un, c’est son aura que nous sentons.

L’aura est  une enveloppe protectrice. Elle nous protège contre les agressions et la négativité.  L’aura  filtre la négativité de telle sorte que quand l’aura est forte, la négativité est dissoute avant de nous toucher  Il repousse le négatif des gens, des situations et des maladies.  L’aura donne de la sécurité, donc une aura forte vous fait ressentir la sécurité.

 L’aura est à la fois un chakra (8ème) et un véhicule de la conscience, un corps.

Plus l’aura est puissante, plus la force de projection de la personne est importante. Vous pouvez alors être dans l’Amour et le Pardon avec vous-même et les autres.

Le corps de l’Aura trop faible : vous pouvez devenir paranoïaque et manquer de confiance. La négativité peut pénétrer dans le psychisme et dans le corps physique.  Toute maladie rentre d’abord dans l’aura, aussi, en soignant d’abord votre aura et en la maintenant forte, la maladie ne pourra pas pénétrer votre corps physique.

Comment équilibrer l’Aura ?

Question clé : Est-ce que je m’autorise à m’élever et à prendre soin de moi-même et des autres ?

Pour renforcer l’aura, la chanson de Singh Kaur : Mender of Hearts.

Toutes les  méditations aident à renforcer et à purifier l'aura.

Des pensées positives,  respirer calmement, faites circuler le Prana, faites circuler l’énergie dans tous les méridiens. Moins vos méridiens seront bloqués, plus grande sera votre aura.  Tout cela aide à maintenir une aura lumineuse.

L’Ego Eradicator nettoie et renforce l’Aura.  Si vous avez besoin de renforcer votre Aura, pratiquer cette posture de 3 minutes jusqu’à 31 minutes.

Buvez beaucoup d'eau pour nettoyer l'aura et régulièrement aller vous immerger dans l'eau, rivière, …

Connectez-vous à la vibration de Guru Har Rai est né en 1630.  Il devint guru à l’âge de 14 ans en 1644 et fut connu pour sa discipline personnelle.  Maître du 7ème corps, il a incarné la qualité du pardon. Qualité : PARDON.

Clef d’équilibre : Méditez. Portez des vêtements blancs de fibres naturelles.

 

8.Le Corps Pranique (aussi appelé Corps éthérique).


C’est le système de circulation du  prana ou force de vie  dans nos canaux subtils

( méridiens - nadis). Le corps pranique inclut aussi un champ électromagnétique qui porte l’empreinte de la santé et de la vitalité. Il s’étend de six millimètres à cinq centimètres  au-delà du corps physique

Sa couleur varie du Bleu pâle au Gris. La lumière Bleue clair indique une nature plus fine, plus sensitive, le gris indique une nature plus robuste.

Lorsque votre corps pranique est fort, vous êtes plein d’énergie et sain.

En raison de la très forte relation entre le corps pranique et le corps physique, la santé est entretenue et maintenue par l’écoulement du prana. Si l’énergie pranique s’affaiblit, le corps devient vulnérable à la maladie.

L’âme reste attachée au corps physique tant qu’il est habité de Prana.  Au moment de la mort, le prana et l’âme quittent  le corps physique.

Le corps pranique est trop faible : toute maladie commence par un déséquilibre dans le corps pranique. Si votre huitième corps est faible, vous pouvez avoir un niveau constant d’anxiété et de fatigue chronique.  Vous pouvez essayer d’obtenir de l’énergie grâce à la nourriture ou à des stimulants.  Vous pouvez être craintifs et sur la défensive.

Comment équilibrer le Corps Pranique ?

Question clé : Est-ce que je m’autorise à être sans peur ?

Le mantra Pavan Guru est un outil puissant pour augmenter la force du corps pranique.

La vraie clé pour renforcer le corps pranique est le pranayama.

Toutes les respirations : Respiration narine gauche, la respiration narine droite, la respiration  alternée, la respiration du feu, Sitali Pranayam et...   Le Kundalini yoga a beaucoup de méditations et de kriyas qui utilisent le pranayama sous diverses formes pour renforcer le corps pranique. Maîtriser le Corps Pranique c’est devenir conscient de sa respiration, ralentir son rythme et absorber le maximum d’oxygène.

Surmontez vos peurs.

La peur est étroitement liée au corps Pranique.  Lorsque nous sommes terrifiés, notre respiration devient superficielle et rapide. Souvent, lorsque notre corps émotionnel est perturbé, notre respiration est  hors de contrôle.

Pratiquez la méditation So Darshan chakra kriya.

Connectez-vous à la vibration de Guru Har Krishan. Il devint Guru à 5 ans en 1661 et mourut à 8 ans en soignant une épidémie de variole à Delhi.  Il incarne l’énergie, la témérité, l’auto initiation. Qualité : PURETE.

Clef d’équilibre : Pratiquez tous les pranayamas.


9.Le Corps Subtil.


Le corps subtil est transparent, éthérique, et bien sûr…subtil.  Il est vaste et contient beaucoup de sagesse et toute la connaissance de l’Infini.

Le corps subtil a une relation très proche avec l’âme, puisqu’il transporte doucement l’âme au moment de la mort physique. Le corps subtil peut être perçu comme la peau de l’âme.

C’est grâce à ce corps que la conscience est capable de percer les mystères de la création, c’est par lui que l’on a le pressentiment.

Le corps subtil nous sert également dans la vie quotidienne ; s’il est bien développé, personne ne peut nous mener en bateau ou nous dissimuler les tenants et aboutissants d’une situation. Nos perceptions sont capables de percer l’écran des apparences. Par la maîtrise du corps subtil, la conscience peut accéder aux réalités des plans supérieurs de la manifestation, y voyager pour apprendre.

Le corps subtil trop faible : vous pouvez être naïf et facilement dupés, involontairement cruel ou dur dans votre discours ou votre comportement.  Vous pouvez être agités, parce que vous manquez de cette paix qui vient quand tout se déroule comme ça doit se passer.

Comment équilibrer le Corps Subtil ?

Question clé : Est-ce que je m’autoriser à être subtil et calme ?

Le corps subtil se connecte à l'élément de l’éther. L'un des mantras qui nous relie à l'élément éther est " Sa Re Sa Sa ".( Les paroles complètes de ce mantra sont « Sa Re Sa Sa, Sa Re Sa Sa, Sa Re Sa Sa, Sarung, Har Har Har Re, Re Har Har Har, Har Har Har Re, Harung. " «Sa» est la totalité de l'Infini et a une énergie très subtile. «Har» est la créativité de la Terre. Il se connecte à ce royaume éthérique et contribue à le renforcer en vous, se manifestant par votre corps subtil.) Ce mantra aide à l'amélioration de la communication, ce qui renforce le corps subtil.

La parole douce renforce le corps subtil. En parlant d'une manière sainte, en supprimant les mots grossiers de votre vocabulaire, et en tenant des paroles de vérité, cela nous permet de renforcer le 9ème corps.

Impliquez-vous dans l’art, la danse, la musique. L'étude de ces arts améliore votre propre subtilité et votre raffinement. Le raffinement vous rapprochera de votre âme. C’est une façon d’atteindre la conscience la plus élevée.

Connectez-vous à la vibration de Guru Teg Bahadur (né en 1621).  Il fut décapité par l’empereur Jahangir, musulman fanatique, en 1675.  Avant son intronisation comme guru, il médita pendant 20 ans dans une grotte.  Il incarna la subtilité, le calme et la maîtrise. Vertu : LE CALME ET LA PATIENCE.

Clef d’équilibre : Faites n’importe quelle méditation ou kriya pendant 1000 jours.


10.Le Corps Radiant.


Le corps radiant est lié à un plan très élevé.  Yogi Bhajan dit que lorsqu’une personne a pleinement développé son corps radiant, elle possède plus de force dans sa chevelure que dans le reste de son corps.

C’est le corps de l’autorité naturelle, de cette qualité rare qu’on nomme présence.

Quand vous avez un corps radiant développé, aucune négativité externe ne peut pénétrer votre sphère dorée, toute négativité intérieure est neutralisée. L’énergie cosmique circule par votre 10ème porte (chakra couronne), le long de la colonne, dans un rythme régénérant.

Le courage est essentiel si nous voulons éveiller notre potentiel.  Il faut du courage pour reconnaître notre grandeur. Si nous voulons croître alors le courage doit devenir un ami proche.

Un corps radiant puissant vous rend courageux et rayonnant. Quand vous entrez dans une pièce, vous attirez inconsciemment sur vous l’attention de chacun.

Vous êtes audacieux, vous faites les choses en finesse sans effort, naturellement, dans la grâce.

Le corps radiant trop faible : vous rend timide, vous avez peur des conflits et vous n’acceptez pas la reconnaissance.  Vous pouvez avoir un caractère fluctuant et avoir des difficultés à vous engager.  Vous pouvez vous sentir inefficace et incapable de traverser certaines situations.

Comment équilibrer le Corps Radiant ?

Question clé : Est-ce que je m’autorise à être créatif et courageux ?

Mantra : Ajai Alai écrit par Guru Gobind Singh est un moyen puissant pour renforcer le corps radiant. Egalement le Jaap Sahib, un poème de prière écrit par Guru Gobind Singh.

Porter des vêtements blancs renforce le corps radiant et augmente votre aura. Le port de bijou va vous donner un sentiment de grâce et de royauté.

Garder les cheveux longs.

Connectez-vous à la vibration de  Guru Gobind Singh (né en 1666), fils du Guru Tegh Bhadur. Il créa l’ordre des Khalsas, enseigna que ceux qui ne peuvent aimer l’humanité, ne peuvent aimer le Divin.  C’était un réformateur social infatigable.  Il libéra les Sikhs de leur attachement au guru sous forme humaine, en établissant le Siri Guru Granth Sahib comme le 11ème et dernier guru.  Il incarna l’amour de l’autre, le courage royal, la noblesse et la radiance.  Qualité : COURAGE ROYAL.

Clef d’équilibre : L’engagement, gardez les cheveux longs.

 

11ème Corps : Incarnation.


Il y a ‘un onzième’  qui n’est pas un corps, mais la conscience qui intègre les 10 corps en équilibre et où nous sommes dans une totale intégrité. C’est le point d’achèvement, le centre de commande, la bonne position d’où vous dirigez le jeu des 10 corps.  Il permet la maîtrise entière du monde physique et l’accession au monde spirituel.

La maîtrise des 10 corps permet une entière flexibilité psychique. Pour l’élévation, il faut être dans un état de reconnaissance permanent de l’espace de Wahe Guru, la bénédiction de la réalisation de l’Infini.

Question clé : Est-ce que je m’autorise à connaître tout et à être tout ?

Les mantras associés sont ceux de la Sadhana pour l’Ere du Verseau.  Le mot clé est la totalité, la Majesté.  Le Siri Guru Granth Sahib est le guide ultime. Lorsque vous lisez le Siri Guru Granth Sahib, vous êtes en présence de l’Infini, sa vibration vous rappelle que vous n’êtes pas perdu.  Il vous donne des réponses aux frictions de la vie quand on n’est pas relié à son Soi Infini.

 

Pour savoir si les 10 corps travaillent bien, évaluez la joie, la créativité, l’obéissance à la conscience, la voyance de Dieu en tout, l’état de compassion, de neutralité avec la capacité de créer du sacré, de se sacrifier, de vivre en équilibre, l’intuition et la concentration, la sécurité, la peur, le calme et le subtil, le courage royal, l’accomplissement, l’auto réalisation et la capacité à diriger ses 10 corps d’un espace impersonnel qui permette à l’Infini de circuler à travers Soi.  Vivre dans l’extase de la conscience de Ang Sang Wahe Guru.

------------------------

Nous possédons trois corps traditionnels dans lesquels nous pouvons y inscrire les dix corps que Yogi Bhajan nous a enseignés.


Les 3 corps traditionnels sont les suivants :


Le corps causal, le corps astral et le corps physique.

Le corps causal contient : L’Ame (1),  le corps Subtil (9) et le corps Radiant(10).

Le corps astral contient : Les 3 corps mentaux : Le mental négatif (2), le mental positif (3), le mental neutre (4), et le Halo (6) et l’Aura (7).

Le corps physique contient : Le corps physique (5) et le corps pranique (8).


Définition des corps traditionnels :


Le corps causal :


Est un corps subtil qui recueille les fruits karmiques d’une existence. Il est ce fil sur lequel s’enfileront les incarnations successives comme des perles du « mala ». Il est également ce véhicule de l’Humain véritable. Chez un humain qui vient de s’incarner du règne animal, le corps causal est de taille minime comme une bulle d’air et semble vide, alors que formé de matière mentale encore inactive, donc incolore.  L’homme Sattvique, clairvoyant, ou homme avancé dans l’évolution, aura un corps causal de forme ovoïde (forme des corps supérieurs) qui entoure le corps physique à une distance d’environ 45 centimètres. Il est alimenté par le prana et contient les chakras, ceux-ci constituant le plan de liaison et d’échange entre les différents corps.

L’expérience des vies passées, accumulées dans le corps causal (immortel) est la cause de l’attitude générale de l’individu dans sa vie.


Le corps astral :


Ce corps s’appelle Astral car il est composé de matière astrale qui se manifeste sous 7 états, comme les 7 états de la matière physique : 1 = solide, 2 = liquide, 3 = gazeux, 4 = éthérique, 5 = super-éthérique, 6 = sous-atomique, 7 = atomique.

Il se couvre d’un corps du désir qui rayonne et projette, c’est le corps de l’Aura (7ème) et celui du Halo (6ème), la vie même du corps Astral. Trois corps plus subtils, le Corps du Mental Positif (3ème), le Corps du Mental Négatif (2ème) et le corps du Mental Neutre (4ème) représentent le « squelette » du Corps Astral.

Le corps Astral est le véhicule des sensations et des émotions, des passions et des désirs.  Il est le pont entre le cerveau producteur de pensées du corps physique et l’esprit, le mental supérieur interprétant et établissant des relations entre les pensées et relié au mental Universel.

(Le mental supérieur est le mental où vous pouvez vous connecter à votre âme, l’Ego est toujours présent ; le mental Universel, l’Ego n’existe plus, il a réalisé l’union divine).

 

Le corps physique :


Le corps physique est constitué de matière physique dense et intimement liée au corps éthérique ou corps pranique.  C’est le corps du ressenti, particulièrement développé chez les guérisseurs et les enseignants.

---------------------------------

 

Pour terminer : exploration des dix corps à travers la géométrie sacrée, le pentagramme.

Pentagramme : L’homme de Vitruve de Léonard de Vinci et les dix corps (l’Homme parfait) amène à la maîtrise des dix corps, union avec le Cosmos-Eveil (cercle avec le point au centre), le cercle représente l’Ego qui est au service de l’Ame, lorsque l’Ego se dissout, il ne reste plus que le point du centre, l’Être de lumière (Réalisation) .

Conclusion finale : Maîtriser pour arriver à la simplicité, tout devient fluide, et la fusion se fait avec l’Univers. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright @ All Rights Reserved

Formulaire de Contact


Envoyer un E-mail :